Accueil > Dect , WiFi , WiMax > Eco-DECT

Eco-DECT

samedi 19 juin 2010, par electrosmog.info

Attention : Dans plusieurs tests en Allemagne, les téléphones Eco-DECT de Siemens peuvent avoir un rayonnement résidu, avec une fréquence de 20 secondes à 11 minutes (temps d’observation de 2,5 heures). Certains modèles émettent des signaux continues à 6 Hz, d’autres continuent à émettre le signal DECT à plein régime durant quelques minutes sans raison.

On ne peut donc pas préconiser un téléphone Eco-DECT Siemens Eco-Modus-Plus, tant qu’il n’y a pas d’assurance d’une coupure totale du rayonnement.

Les modèles testés, qui coupent réellement après la communication : Orchid « ECO low radiation » et Swissvoice « fulleco ».

Article en allemand : http://www.baubiologie.de/site/zeitschrift/artikel/134/29.php

Nos propres mesures confirment ce comportement :
Il s’agit d’émissions intempestives hors communication, contredisant la Pub constructeur.

Nous avons une trace du phénomène sur un C380. Les symptômes semblent variés suivant les modèles.

Dans tous les cas il faut faire une observation prolongée (idéalement avec enregistrement) pour mettre en lumière le phénomène. Alors si vous avez ce type de téléphone : a vos appareils de mesure, prêts, mesurez !

Si vous envisagez un achat d’Eco-DECT, il est plus prudent de s’abstenir de la marque à moins d’en avoir testé un modèle qui soit OK.

Télécharger : Eco-DECT

Eco-Dect
Téléphones fixes et CEM. Essais Orchid et Siemens Eco-DECT.