Accueil > Annonce > Les 5 commandements des vacances à l’hôtel sans ondes

Les 5 commandements des vacances à l’hôtel sans ondes

mercredi 29 juin 2011, par electrosmog.info

Sujet d’actualité en cette période estivale :
les séjours de vacances en hôtel (ou autre location) et les ondes de CEM.

De la modeste expérience d’un des membres de notre « groupe électrosmog » de Strasbourg, voici quelques conseils sous la forme de 5 commandements :

 1) Les périodes de pointe tu éviteras

Un hôtel plein avec une population jeune va générer beaucoup de trafic GSM, 3G et WiFi.

Juin ou Septembre sont plus propices au calme et à un meilleur accueil.

 2) Des Antennes-Relais tu t’éloigneras

Le choix de l’établissement peut être aidé par Cartoradio.fr ou le site correspondant du pays d’accueil.

Éloignement maximal et si possible une chambre donnant sur un coté non exposé.

Mais déjà le voyage et les repos durant le voyage peuvent être préparés grâce à cartoradio.fr

 3) Des Appareils de Mesure ou Détecteurs tu emporteras

Pouvoir évaluer et localiser les sources d’émissions est important pour s’assurer un environnement acceptable.

Pour ma part je prends un Cornet ED65 en HF, parfait pour cet usage et un ESI23 en BF.

(un Gigahertz ME sera très bien aussi mais je n’aime pas trop faire voyager le mien qui est un haut de gamme)

 4) Le 50Hz la nuit tu couperas

Les têtes de lit sont systématiquement polluées, souvent assez fortement, par des champs 50Hz.

Il faut négocier avec l’hôtelier l’accès au disjoncteur de la chambre pour couper le courant la nuit (prévoir une lampe de poche...). En cas d’impossibilité technique, éloigner le plus possible le lit du mur et débrancher les lampes de chevet.

 5) Du WiFi comme de la peste tu te méfieras !

La Wifite aiguë n’épargne pas les hôtels ni autres établissements de vacances. Ce peut être souvent juste la box de l’hôtelier, mais suivant les configurations on peut trouver des bornes wifi supplémentaires pour « arroser » toutes les chambres. On peut alors se retrouver, si on n’a pas de chance, à proximité de l’une de ces bornes. C’est la mésaventure qui m’est arrivée cette année.
Alors que l’an dernier dans le même hôtel j’étais très bien, cela a mal commencé cette fois !

Généralement j’arrive assez fatigué du trajet mais j’arrive à récupérer un peu après une bonne demi-heure de détente dans la chambre. Cette fois c’est plutôt l’inverse qui s’est produit avec le mal de tête qui empire et une sensation de malaise. Après vérification et investigations (merci le Cornet) je découvre une borne Wifi alimentée en CPL dans le couloir, juste derrière le mur de la chambre !

Heureusement j’ai pu négocier avec le patron la suppression de la borne pendant mon séjour (il y avait peu de monde et pas du genre à passer leur journée sur le web ...)

C’est un aspect important à prendre en compte et il ne faut pas hésiter le cas échéant à négocier avec le responsable pour débrancher une borne ou changer de chambre.