Accueil > Annonce > Urgent : A la recherche d’un logement SAIN (Strasbourg ou 67)

Urgent : A la recherche d’un logement SAIN (Strasbourg ou 67)

mardi 14 décembre 2010

  • Un appartement ou une maison avec 2 à 5 pièces, pour y vivre et éventuellement y installer un ou deux bureaux pour une petite entreprise qui opère dans la conception de bâtiments sains et la formation de baubiologie à distance.
  • Éventuellement un terrain pour y installer un logement « nomade » pendant un certain temps.
  • A Strasbourg, Bas-Rhin, Vosges, Alsace...
  • Avec possibilité eau, téléphone, électricité, Internet ADSL filaire, parking...

     C’est quoi, un logement sain ?

    Il y a beaucoup de paramètres, mais actuellement pour ma personne les plus importants sont :

     Pas d’irradiation d’hyperfréquences :

  • Aucune antenne de mobile à proximité (distant d’au moins 500m et pas visible directement, avec au moins deux immeubles massifs entre l’antenne et le logement pour atténuer l’irradiation). Une antenne de mobile peut être caché dans de fausses cheminées, on peut vérifier leur installation sur www.cartoradio.fr et apprendre plus sur les problèmes de santé concernant l’irradiation d’hyperfréquences sur www.next-up.org.
  • Aucun voisin utilises dans les 100m autour du logement un dispositif sans fil. Cela comprends le téléphone domestique sans fil (Standard DECT), réseau ordinateur ou connection internet WiFi, stations météo domestiques sans fil, bluetooth... (Je sous-entends la présence de voisins respectueux et partageant un certain nombre de valeurs allant du principe de précaution pour leur propre santé et celle de leur entourage jusqu’à celle de la préservation du milieu naturel. Le mieux serait un éco-immeuble ou un écovillage...)
  • Loin de radars, émetteurs de gendarmerie, d’ambulances ou de pompiers, d’installations de WiMAX, de lignes HT...

     Utilisation de matériaux de construction respectueux d’une ambiance naturelle intérieure :

  • Installation de l’électricité domestique bio-compatible, sans créer de champs électro-magnétiques dans les pièces de vie (sommeil et travail).
  • Les matériaux utilisés pour la construction du logement ne dégagent pas d’émanations nocives, tel que le formaldéhyde pour les planche en bois à particules, des métaux lourds, de l’amiante, de la radioactivité, d’émanations de produits chimiques, de solvants...
  • Chauffage par rayonnement, et non par convection.
  • Ensoleillement suffisant du logement pour assurer un chauffage naturel et un stockage d’énergie passif.

Je suis architecte spécialisé en baubiologie et peux contrôler les niveau de perturbations du logement pour vérifier s’il respecte les points essentiels vitaux.

Martin Kempf
- Contactez-moi au 03.88.35.60.99
- Plus d’informations et contact par mail :
- www.electrosmog.info
- info electrosmog.info
- Pour apprendre ce que c’est, un logement sain :
- www.baubiologie.fr